Nom Description En écoute Téléchargement (click droit enregister la cible sous) Date réalisation
Amazigh L'exilien

Amazigh Kateb, ancien membre du groupe Gnawa Diffusion fils de l'illustre écrivain algérien Kateb Yacine nous décrit son expérience en solo.
Il n'a pas pu revenir en Algérie pendant 20 ans revendiquant le statut d' exilien. Depuis, ses aller-retour entre la France et l'Algérie ont contribué a sa désillusion des institutions algériennes cependant il continue d'honorer son pays en incluant la musique le chaabi, les instruments Algérois, les textes de son père Kateb Yacine et l'utilisation de la langue Kabile.

telechargement Avril 2010
BienvenueChezVous

Comme chaque année depuis 10 ans a lieu sur le quartier de la belle de mai la belle fête de mai Elle valorise sous forme de stands les activités associatives présentes sur le quartier auxquels peuvent participer petit et grand favorisant des moments d'échanges. Au delà de l'aspect festif le passé du quartier et le comptoir Toussaint Victorine sont des symbole La Belle de Mai est un quartier qui s'est construit autour de l'accueil de l'autre. Les premiers immigrants viennent d'abord des quartiers de la ville. Ils sont très vite relayés par des ruraux de la région marseillaise ou des départements voisins. Par ailleurs le développement industriel du quartier favorise rapidement l'arrivée massive d'Italiens. C'est ainsi que la Belle (de Mai) voit sa population croître rapidement en moins d'un siècle. L'installation de nombreuses entreprises, le développement des services et des lois de protection sociale favorisent le plein emploi et contribuent au développement du quartier. Comme pour Marseille, la crise économique des années 70 n'épargne pas la Belle de Mai au contraire. Les entreprises ferment, se délocalisent, les salariés suivent et les commerces périclitent. Le chômage touche prés d'un tiers de la population active. Une nouvelle immigration vient (re)peupler le quartier mais le travail manque....

telechargement Mai 2010
UnAutreCinemaDuCôtéDeL'Estaque

Ce premier week-end du mois de juin 2010 est l'occasion de revenir sur le cinéma l'Alhambra avec William Benedetto le programmateur. Ce cinéma atypique fête ses 20 ans depuis sa réhabilitation en juin 90. Rien qu'avec le prix des places à 4 euros, son implantation dans les quartiers Nord de Marseille s'inscrit dans la réalité économique du quartier et chaque saison grâce à des partenariats avec les établissement scolaires, ce sont plus de six mille élèves des environ qui fréquentent régulièrement le cinéma. Avec une programmation qui permet de découvrir presque tous les genres cinématographiques du cinéma grand public mais aussi pour un public plus averti l'Alhambra s'ouvre à toute la ville malgré son implantation très excentré.

telechargement Juin 2010
Cine plein R FilOSud

Cet été a lieu à Marseille dans le cadre de la Politique de la Ville sur le site du Littoral Sud la première édition du festival Ciné Fil O Sud Plein R,
une projection de films en plein air précédé de repas partagés. Etonnement c'est la première édition d'un festival qui rencontre dans des enclaves comme le quartier de la Soude des problèmes de clivage culturel et autre similaires à ceux des quartiers Nords. Ciné Fil O Sud Plein R propose huit soirées, en entrée libre avec un repas partagé à partir de 19h.
Un repas et une projection de film ne sont qu'un prétexte pour des rencontres, échanges, partages entre les différentes composantes de la population du site et de l'extérieur.

telechargement Juillet 2010
TiltCinemaDeTousLesQuartiers

L'association Tilt implanté sur le quartier du panier à Marseille organise chaque été depuis 15 ans des séances de ciné plein air dans de quartiers très différents de la ville. Dans les quartiers dits populaires le Panier, la Belle de mai mais Tilt investit aussi des quartiers plus aisés comme le 7eme arrondissement sur le Théâtre Sylvain permettant de proposer une programmation très varié adapté à la diversité de la population avec pour but la recherche d'une mixité, les habitants ne restant pas fixé à leur quartier mais assiste à des projections sur des quartiers différents. La projection estivale n'est que la partie émergée de l'iceberg car Tilt est engagé dans diverses activités autour du cinéma toute l'année.

telechargement Juillet 2010
HabitantTheatre1LienEndvpt

Chaque année a lieu en Avignon le festival de théâtre l'un des plus grand du monde. Il est l'occasion de rencontre avec des professionnels du spectacle sous des thématiques diverses. La proposition de ce jour est de créer des spectacles en lien avec les habitants d'un territoire. Qu'ils impliquent la participation des habitants dans les spectacles exemple est donné avec la compagnie vox théâtre présente dans l'édition 2010 du festival ou qu'ils restituent dans des créations originales la parole des habitants, les directeurs de compagnie et délégué culturel en région définissent un même objectif celui d'amener le théâtreà la portée de tous.

telechargement Juillet 2010
L'ecole du spectateur

Pour Jean Vilar le Festival d'Avignon devait permettre à tous les citoyens d'accéder à la culture. Dès lors, il était logique que la Ligue de l'Enseignement du Vaucluse, fidèle à sa mission d'éducation populaire, y participe avec l'école du spectateur qui accueille spectacles, lectures théâtralisées, et ateliers. La Ligue pratique des prix très attractifs pour ouvrir ces approches culturelles à tous les publics et notamment ceux qui ne vont pas au théâtre. Elle soutient la création régionale et les compagnies locales comme la Cie Eclats de Scènes qui propose " l'Histoire Racontée du Théâtre ". Cette pièce a été créée pour amuser, informer, aimer le théâtre mais aussi le défendre en relatant 25 siècles de théâtre. Du théâtre grec et romain, jusqu'à nos jours avec Malraux et la décentralisation. La pièce a été créée pour amuser, informer, aimer le théâtre et aussi, le défendre ce que nous explique l'un des comédiens de la Cie Eclat de Scène .

telechargement Aout 2010
SousUnMemeToit

Dans le cadre de la fête du quartier Saint-Mauront est proposée une matinée consacrée à l'histoire du groupe Clovis Hugues implanté dans le quartier de Saint-Mauront en partenariat avec la Confédération syndicale des familles. Marie BAGLIERI présidente de la C S F est née et vit dans la cité Clovis Hugues, elle nous explique l'importance d'une implication citoyenne des habitants dans la vie de leur quartier. Lorsque l'on passe la porte cochère, ce lieu composé d'une vingtaine de bâtiments des années 1930 frappe par son ambiance paisible et sa propreté. Créé en 1932, le groupe Clovis Hugues est un des premiers HBM - Habitat Bon Marché - de Marseille, devenu aujourd'hui logement HLM. Quatre générations s'y sont succédées au gré des événements qui ont jalonné les 70 dernières années: joie des familles d'être logés décemment dans les années 30, drame de la guerre et du bombardement de Marseille, réhabilitation des immeubles dans les années 80, arrivée de nouveaux habitants. Ainsi, au fil du temps, le groupe Clovis Hugues s'est constitué une véritable identité, faite à la fois des identités individuelles et des événements vécus collectivement.

telechargement Octobre 2010
AidDansLaCite

A Marseille en ce mois de novembre 2010 a eu lieu la septième édition de l'Aïd dans la cité organisé par l'Union des Familles Musulmanes. Nasséra BenMarnia directrice de l'union des familles musulmanes nous décrit la fête de l'aïd dans sa dimension religieuse et surtout culturelle puisque cette édition proposera en autre des ateliers de calligraphies des langues arabes et berbères et une conférence sur "Les mots français d'origine arabe". Animé par Henriette WALTER, professeur émérite de linguistique, membre du Conseil international de la langue française, cette conférence explique que nombreux sont les mots qui ont passé la douane des censeurs, échappé aux coups de matraque sur la nuque, quitte à se calfeutrer quelques siècles, pour réapparaître encore plus forts dans la langue française.

telechargement Octobre 2010
DesHommesdeLettreEtDeCoeur

Suite aux succès des actions de sensibilisation menées depuis trois ans par la Fondation Abbé Pierre envers les sans domicile fixe, une nouvelle opération fait le pari d'aller vers la rencontre individuelle des personnesà la rue et des festivaliers a l'aide de deux actions La première DES HOMMES DE LETTRES CONTRE LE MAL LOGEMENT est une correspondance entre des personnes en situation difficile d'hébergement et le public de la Fiesta des Suds : cette deuxième édition s'inscrit dans la continuité de la précédente. 100 personnes en situation de mal-logement et de précarité possede une boîte aux lettres et une adresse à la Fiesta des Suds, pour entrer en contact avec le public du festival. Avec DES HOMMES DE COEUR, les deux publics sont encouragés à sortir de l'anonymat " Et si j'invitais une personne qui vit dans la rue, cette phrase, souvent entendue, est rarement assortie d'actions. De ce constat est né le concept d'une nouvelle opération solidaire qui implique et guide les personnes vivant à la rue et les festivaliers dans une démarche individuelle de rencontre autour d'un café, d' un petit-déjeuner, d'un dîner..Dans cette édition 2010, l'accent est mis sur les femmes de plus en plus nombreuses qui se retrouvent dans la rue et sont plus exposées que leur homologue masculin.

telechargement Octobre 2010
DoIt

Pour la 3 eme année consécutive la fiesta des Suds fait la part belle à la danse hip hop. Ce rendez vous dédié aux cultures urbaines est initié par les associations phar'tetbalise et volteface. C'est une vitrine offerte aux jeunes talents locaux. 6 jeunes compagnies de danse hip hop de la région marseillaise sont confrontées lors d'un tremplin. Le vainqueur recevra le prix Do It du club EDF avec pour récompense la possibilité d'enregistrer un D.V.D pour promouvoir ses production et son savoir faire. Cette valorisation de la créativité locale s'appuie sur des actions réalisées tout au long de l'année par le centre de pratique urbain.

telechargement Octobre 2010
Accueil - Atelier - Reportages - Actualité - Contact